L’État souhaite former ses agents au respect des exigences d’accessibilité numérique

Soucieux de garantir l’accessibilité de ses services en ligne aux personnes en situation de handicap, l’État français s’est doté d’un référentiel de l’accessibilité numérique, le RGAA. L’article 106 de la loi pour une République numérique complète ce dispositif en imposant aux administrations de rendre publique leur politique d’accessibilité numérique et les actions conduites en la matière.

Dans ce cadre, à l’issue d’une consultation multi-attributaire, l’Etat a confié à Tosca consultants un marché de prestations d’accompagnement et de formation de ses services :

  • Présidence de la République, services du Premier Ministre,
  • 16 ministères,
  • 5 universités,
  • une vingtaine d’établissements publics (dont le Musée du Louvre, la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, l’Institut national de l’Audiovisuel…).

Tosca consultants propose des sessions de sensibilisation et 5 autres types de formation à l’accessibilité numérique, adaptés aux besoins des contributeurs, des webmestres, des chefs de projet et des développeurs.

Pour en savoir plus.

Enquête internationale sur la perception des outils informatiques des bibliothèques

Éditeur du site Library Technology Guides, Marshall Breeding lance la  11ème édition de son enquête internationale sur la perception qu’ont les bibliothèques de leurs outils de gestion informatique.

 

Il souhaite obtenir un plus grand nombre de retours des bibliothèques françaises.

Le questionnaire d’enquête est disponible en ligne à l’adresse suivante : https://librarytechnology.org/web/breeding/AutomationSurvey/.

Continuer la lecture de Enquête internationale sur la perception des outils informatiques des bibliothèques

L’évolution des catalogues, mise en ligne du support de formation

Réalisé par Marc Maisonneuve, ce support présente les enjeux de l’évolution des catalogues et ses principales conséquences.

By T. Eaton Co. Ltd. [Public domain or Public domain], via Wikimedia Commons
La formation comprend 3 volets.

Premier volet. Les bibliothèques à l’heure du web sémantique
• Un modèle de données indépendant du métier : LRM réunissant et mettant en coéhérence FR-BR, FR-AD et FR-SAD
• Des référentiels universels : créateurs d’œuvre (VIAF et ISNI) ; œuvres textuelles (ISTC), musicales (ISWC) ou audiovisuelles (ISAN)
• Un code de catalogage : REICAT, RDA, RDA-FR…
• Un langage informatique d’exposition des données sur le Web : RDF

Deuxième volet. L’impact sur les travaux du circuit du livre, notamment les compétences des catalogueurs, et sur les outils (système de gestion de bibliothèque, opac)

Troisième volet. Au-delà des normes, repenser l’ensemble de la chaîne d’accès aux collections, adopter de nouveaux outils et de nouvelles pratiques professionnelles pour simplifier le parcours de l’usager

Conclusion, l’impact de ces évolutions sur les projets de changements d’outils et les actions à conduire sans attendre.

Consultez le support de la formation sur l’évolution des catalogues (PDF, 85 p.)

Journées d’étude des nouvelles technologies dédiées aux déficients visuels

La Fédération des Aveugles et Amblyopes de France a organisé deux journées d’étude des nouvelles technologies dédiées aux déficients visuels, les 4 et 5 décembre 2017 à Paris.

Dans ce cadre, Marc Maisonneuve a présenté le baromètre d’accessibilité des bibliothèques. Sa présentation est disponible en ligne sur le site SlideShare.

Consultez la présentation du baromètre d’accessibilité des bibliothèques (PDF, 12 p.)

Enquête 2018 sur le marché des logiciels pour les bibliothèques : publication des résultats

Tosca consultants publie les résultats de la 24e édition de l’enquête annuelle sur le marché français des logiciels métier destinés aux bibliothèques.

 

Des articles rendront compte de cette enquête dans Livres Hebdo et dans Archimag. Les éditeurs et prestataires participant à l’enquête recevront la copie de ces articles. Ces articles seront mis en ligne sur ce site.

Publication du Médiathèmes : Accessibilité universelle et inclusion en bibliothèque

L’ABF publie un nouvel ouvrage de sa collection Médiathèmes : Accessibilité universelle et inclusion en bibliothèque.

Première de couverture de l'ouvrage "Accessibilité universelle et inclusion en bibliothèque"

Cet ouvrage collectif est coordonné par Françoise Fontaine-Martinelli et Luc Maumet. Il inclut une contribution de Philippe Lenepveu et de Marc Maisonneuve intitulée « Mettre en oeuvre l’accessibilité numérique dans sa bibliothèque ».

Cette contribution comprend trois parties.

  1. Qu’est-ce qu’une politique d’accessibilité numérique en bibliothèque ?
  2. Comment s’y prendre pour rendre le site web de la bibliothèque accessible ?
  3. Au-delà du RGAA, que faut-il faire pour que le site de la bibliothèque soit adapté aux besoins des personnes en situation de handicap ?

Consultez le communiqué de presse de l’ABF (PDF, 1 p.).

Mettre en place un label bibliothèque handi-accueillante

Rendre la bibliothèque accueillante et facile d’usage pour les personnes handicapées est un chantier ambitieux qui doit s’inscrire dans une démarche globale. C’est un projet de longue haleine qui mobilise beaucoup d’énergie  et qui nécessite pour cette raison un soutien durable des élus.

Une labellisation bibliothèque handi-accueillante permettrait la reconnaissance des efforts consentis par une collectivité, une école ou une université, tout en garantissant l’inscription de la question du handicap dans une réelle démarche d’inclusion.

Les bibliothèques sont pour tout le monde

Un tel dispositif nécessiterait bien entendu un engagement de l’État mais son succès dépend avant tout de la participation des associations professionnelles, au premier rang de celles-ci l’ABF, et des associations de handicapés, tant au niveau national qu’au niveau local.

Lisez l’article qui appelle à la création du label bibliothèque handi-accueillante : Accessibilité numérique : des portails accessibles, des bibliothèques handi-accueillantes / Marc Maisonneuve, Philippe Lenepveu, in Bulletin des bibliothèques de France, n°11, janvier 2017. – (p. 16-25).